Recrutement Chine.jpeg

LE RECRUTEMENT EN CHINE

Le recrutement en Chine est plus délicat qu’en France car la demande en personnel qualifié est bien supérieure à l’offre, même en cette période de stratégie zéro-Covid.

LA RECHERCHE DE CANDIDATS

Après que vous nous ayez exprimé votre besoin, nous rédigerons et vous soumettrons le « Job Description » ainsi que l’offre d’emploi.

Nous sommes en Chine… Tout se fait par Guanxi et via WeChat, y compris la recherche de candidats. Depuis le temps que nous sommes installés dans ce pays nous prenons soin d’entretenir les relations que nous avons acquises dans tous les secteurs d’activité. Pour exemple, lisez cet article " Recrutement dans l'aéronautique ".

Bien entendu nous passons aussi des annonces dans les médias appropriés mais il est très rare d'y trouver LE bon candidat. On trouve plutôt des personnes motivées par l’augmentation de leurs salaires.

Quant aux chasseurs de têtes qui vous vantent la qualité de leurs bases de données, sachez qu'ils n'en n'ont pas car il est illégal en Chine de détenir une base de données de personnes. Ensuite, nous sommes dans un marché qui bouge vite, il est impossible de garder à jour le profil des gens.

LES ENTRETIENS DE RECRUTEMENT

Suivant que votre entreprise soit une grande compagnie de renommée mondiale (20% de nos clients), ou que vous soyez une PME ou une ETI française non connue à l’international (80% de nos clients), le recrutement ne se passe pas du tout de la même manière.

Ne nous attardons pas sur les grandes marques, les entretiens de recrutement se déroulent comme en France étant donné que le rapport de force est en faveur de l'entreprise.

Dans le cas d'une PME / ETI, ce sont les candidats qui challengent l'entreprise qui recrute. Vous pouvez lire cette expérience vécue : « Lorsqu'une PME française veut recruter en Chine ». En conséquence, les entretiens doivent se dérouler en plusieurs fois car il faut du temps pour changer le rapport de force en notre faveur. C’est d’autant plus vrai avec les très bons candidats, je veux dire ceux qui sont en poste et qu’il faut aller débaucher.

LES CRITÈRES DE RECRUTEMENT

Ne faites pas l’erreur de beaucoup d’occidentaux qui considèrent que la compétence métier ou produits doit être le premier critère de recrutement. Si vous choisissez un candidat super qualifié techniquement, il y a 99% de chances qu’il soit ingérable. Quand il sera en poste, il y a de fortes chances qu'il vous prenne de haut. Il ne cessera jamais de vous répéter qu’il sait mieux que vous car vous êtes étranger. Ce sera pire s’il est shanghaien, dans ce cas vous ne serez « qu’un étranger… ».

 

Nous préférons attacher de l’importance aux qualités humaines. Premièrement nous regardons les origines familiales afin de privilégier les candidats issus de familles campagnardes très modestes où les parents ont tout sacrifier pour l’éducation de leur enfant. Au risque de vous surprendre, nous privilégions aussi les candidats membres du Parti Communiste, ou à défaut ceux qui ont un fort esprit patriotique. Ces personnes se sont toujours révélés être des collaborateurs très fidèles, qui ont plaisir à apprendre, qui s’impliquent à fond dans leur mission, et qui sont toujours contents. Un vrai plaisir !

Ne soyez pas inquiets si leurs compétences techniques ne sont pas aussi pointues que vous le souhaitez, la technique ça s’apprend, et les Chinois savent apprendre très vite.

Ensuite, une fois que nous aurons mené la "due diligence" qui se doit pour vérifier leurs références, il ne vous restera plus qu'à mener les entretiens finaux et faire votre choix. Ces entretiens finaux peuvent bien entendu se faire par visioconférence.